Identifiez-vous| Inscription rapide

Un petit clic journalier sur les publicités, cela ne vous coute rien, et ça permet de garder le site gratuit. Vous pouvez aussi faire un don:
Par paypal, chéque, virement, etc...
Par avance merci Je fais don


Hors ligne




spacer.gif (63 bytes)
Michel GAY
8 mars 1823 - 12 juin 1904
Décédé(e) à l'âge de 81 ans 3 mois 4 Jours
France



A notre arrière x 3 grand père

Michel GAY de Cluis-Dessous

1823 - 1904

81 ans

(enfant naturel) Plâtrier à Cluis-Dessous (1903) / SAIT SIGNER

Né le 8 mars 1823 (samedi) - à 10 heures du soir, dans la maison de Louis BRé, Cluis-Dessous, Indre, Centre, FRANCE
Décédé le 12 juin 1904 (dimanche) - à quatre heures du soir, en son domicile à Cluis, Indre , à l’âge de 81 ans
Inhumé en juin 1904 - Cimetière de Cluis, Indre (36), (Bas Berry), Centre-Val-de-Loire, France
Signe du Zodiaque (astrologique) : Poissons. Signe chinois: chèvre.

________________________________________________________________________


Michel GAY de Cluis-Dessous 1823 - 1904 81 ans

Cluis, le 9 mars 1823

Acte de naissance n° 12

L’an mil huit cent vingt trois, le neuf mars pardevant nous Jacques RICHER maire et officier public de l’état civil de la commune de Cluis, arrondissement de la Châtre, département de l’Indre,

est comparu Françoise Elizabeth DUBOIS sage femme demeurant à Cluis, laquelle nous a déclaré, que le jour d’hier les dix heures du soir, dans une maison appartenant à Louis BRÉ situé à Cuis-Dessous, de cette commune, est né un enfant du sexe masculin, quelle nous présente et auquel elle donne le prénom de Michel,

le dit enfant né [de] Françoise GAY [née le 16 juillet 1786] et d’un père inconnu.

Les dites déclaration et présentation faite en présence de Michel IMBERT charpentier, demeurant à Villiers, et de Gervais AUVILLAIN sacristain tous les deux majeurs et de cette commune, qui après lecture faite ont déclaré ne savoir signer, si ce n’est la dite DUBOIS qui a signé avec nous.

Dubois Richer

Acte trouvé le : 29 novembre 2013 ( vu original, Mairie de Cluis)

Transcrit le 4 mars 2016, Julien LVM

Lignée :

Françoise GAY 1786 - 1860 > Michel GAY 1823 - 1904 > Maurice GAY 1871 - 1956 > Gustave GAY 1904 - 1984 > Michèle GAY 1931 > Christine MARAIS 1956 > Julien LVM

Cluis, le 13 juin 1904



Acte de décès de Michel GAY
Plâtrier à Cluis 1823 - 1904 ( 81 ans )

L’an mil neuf cent quatre, le treize du mois de Juin (13 juin 1904), à dix heures du matin, pardevant nous Ernest Dubault, maire officier de l’état civil de la commune de Cluis, canton de Neuvy Saint Sépulcre, département de l’Indre, Sont comparus Messieurs DAUGERON Gabriel âgé de trente quatre ans ( 34 ans ) profession de cordonnier et CAPELAUT ? Gustave âgé de trente ans profession de cordonnier.
Le premier neveu et le second voisin et ami du décédé et demeurant tous les deux à Cluis. Lesquels nous ont déclarés que GAY Michel âgé de quatre vingt un ans (81 ans) profession de plâtrier demeurant à Cluis, né à Cluis-Dessous en acte commune le huit mars mil huit cent vingt trois (8 mars 1823), veuf de MOULIN Marie décédée à Cluis le vingt et un janvier mil huit cent quatre vingt douze (21 janvier 1892), fils de Françoise GAY et de père inconnu.

Est décédé en son domicile susdit le douze Juin présente année à quatre heure du soir. Auquel décès nous nous sommes assuré et ont lesdits déclarants après lecture à eux faits du présent acte signé avec nous. Suivent les signatures : Daugeron Gabriel xxx E. Dubault

Transcription : Julien LVM, Orléans le 25 février 2013 Michel GAY (1823-1904) : grand-père paternel de pépé Gustave (Gustave GAY 1904-1980)

_____________________________________________________________________________


Commune de Cluis Concession Temporaire de terrain dans le cimetière n° 11

24 juin 1904 Concession GAY Michel 1823 – 1904 + 81 ans

Nous, Ernest DUBAULT, maire de la commune de Cluis, vu ;

1° le décret du 23 prairial an 12 ( 12 juin 1804 ) dans ses dispositions concernant les concessions de terrains pour fondations de sépultures privées dans les cimetières ;

2° l’ordonnance royale du 2 décembre 1843 relatives aux cimetières communaux ;

3° la délibération du conseil municipal de Cluis portant fixation d’un tarif pour les concessions de terrains pour sépultures dans le cimetière communal.

4° la demande qui nous a été présenté par Monsieur GAY Maurice, profession de menuisier, demeurant à Cluis et tendant à obtenir une concession temporaire de DIX ans, de deux mètres superficiels de terrain, dans le cimetière de cette commune, pour y fonder temporairement la sépulture particulière de feu GAY Michel, son père, et par laquelle le pétitionnaire s’engage à verser immédiatement dans la caisse du receveur municipal, pour prix de cette concession, la somme de quarante francs, ainsi que les frais de timbre d’enregistrement et d’expédition du présent acte.

Arrêtons ;

Article 1er : il est concédé pour une durée de dix ans [ 1904 – 1914 ] au profit de GAY Maurice, menuisier demeurant à Cluis, qui accepte de deux mètres carrés de terrain ( deux de long sur un de large ) dans le cimetière de la commune de Cluis, pour y fonder le sépulture particulière ci-dessus désignée ,

Article 2 : le concessionnaire disposera en conséquence, de cette parcelle de terrain, à dater de ce jour, mais seulement pour la destination ci-dessus indiquée.

Article 3 : le concessionnaire pourra élever sur le terrain concédé tel monument funèbre qui bon lui semblera, pourvue toutefois qu’il n’empiète en aucune manière sur les terrains environnants, et sauf l’achoi (l’octroi ?) de la police en ce qui concerne les signes et inscription qui pourraient être contraire à la morale et à l’ordre public. Dans aucun cas qu’elle soit, et quelle que ce soit la forme du monument, le corps ne pourra être placé au dessus du sol.

Article 4 : le concessionnaire devra se conformé entièrement aux lois, décrets, ordonnance, règlement de police existants ou à faire relatives aux sépultures.

Article 5 : les frais de timbres, d’enregistrement et d’expédition du présent acte seront à la charge du concessionnaire.

Article 6 : le concessionnaire devra marquer le terrain concédé soit avec dalles, soit avec des grilles ou de tout autre manière apparente et continue, afin d’en fixer les limites et que ce terrain ne puisse être confondu avec le terrain voisin.

Article 7 : il devra être indiqué en un endroit tenu constamment apparent « concession pour dix ans » et le nom du bénéficiaire ou concessionnaire. Article 8 : Cette concession est faite, en outre, moyennant la somme de quarante francs, que Monsieur GAY Maurice s’oblige à verser immédiatement dans la caisse du receveur municipale pour le compte de la commune à concurrence de vingt six francs soixante six centimes ( 26 francs 66 centimes ) ; pour l’assistance médicale, à concurrence de huit francs ( 8 francs ), et pour le compte du Bureau de Biensance ( ???) à concurrence de cinq francs trente quatre centimes ( 5,34 francs ), le tout conformément aux décrets, ordonnances, délibération et règlement précisés.

Gay E. Dubault approuvé la rature de trois mots nuls.

Enregistré à Neuvy Saint Sépulchre, le sept juillet 1904. Reçu trente deux centimes. Denier compris.

Acte trouvé en Mairie de Cluis, le 15 mars 2016.

Transcrit le 16 mars 2016, Julien LVM




 
Mentions legales | Nos partenaires | CGU | Page Facebook  
www.lecimetiere.net ©2003-2017